Date: 17-10-2017  Heure: 20:59

Auteur Sujet: [News] Ford mise sur l?Europe pour la recherche sur la mobilité innovante et les véhicules autonomes  (Lu 471 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne VeZoul

  • Administrateur
  • Ici je suis chez moi
  • *****
  • Messages: 1 478
  • Réputation : +7/-0
  • Véhicule: Fiesta ST 150


Ford Motor Company a annoncé de nouvelles collaborations qui visent à développer une mobilité innovante et des véhicules autonomes afin de résoudre les futurs défis du transport au niveau global.
Ce mois-ci, le Centre d'innovation et de recherche européen de Ford et l'Institut de technologie et de gestion de l'innovation de l'Université RWTH, tous les deux basés à Aix la Chapelle en Allemagne, lancent un projet de recherche visant à proposer des solutions de mobilité innovante (Personal Mobility Experience Innovation).
L?objectif de ce projet est d?identifier les technologies et les services qui pourraient permettre à Ford de répondre aux préférences changeantes des consommateurs en matière de mobilité personnelle et faire face aux défis sociétaux tels que la congestion du trafic et les questions environnementales.
?Il n?y a plus de doute, l'industrie de l?automobile entre dans une nouvelle évolution majeure de son histoire, et c?est aussi le cas pour Ford?, estime Mark Fields, PDG de Ford, lors d'une allocution au Symposium automobile international de Bochum, en Allemagne. ?Cela peut être une menace mais nous voyons davantage cela comme une véritable opportunité de fournir de nouvelles solutions et de nouveaux produits passionnants pour des millions de personnes et finalement changer la façon dont le monde bouge?.
Ford contribue également cette année à l'initiative Autodrive, au Royaume-Uni, qui étudie la façon dont les voitures sans conducteur et interconnectées peuvent s?intégrer dans la vie quotidienne.
Ces deux projets sont des éléments du plan Ford Smart Mobility, annoncé en début d?année au CES de Las Vegas. Il vise à favoriser l'innovation dans les domaines de la connectivité, la mobilité, des véhicules autonomes, de l'expérience client et du Big data.
Améliorer l'avenir de la mobilité
Le projet de recherche visant à proposer des solutions de mobilité innovante (Personal Mobility Experience Innovation) réunit des experts de Ford et de l'université d?Aix la Chapelle afin d?étudier les modèles économiques d'autres industries et secteurs d?innovation, pour comprendre comment ils pourraient être appliqués à l'industrie automobile et ainsi aider à fournir des solutions de mobilité.
Ford se penchera sur des exemples tels que Apple et Amazon, qui étaient initialement de simples fournisseurs de produits et de services et sont désormais en mesure de délivrer un écosystème complet de plates-formes et services matériels et logiciels. Le projet permettra d'identifier la façon dont ces approches pourraient fournir des expériences améliorées pour les propriétaires d?automobile; mais aussi de nouvelles approches sur l'auto-partage et la mobilité individuelle, puis de créer des fonctionnalités innovantes et de nouvelles opportunités commerciales.
?C?est un moment excitant parce que nous sommes aujourd?hui confrontés à de véritables défis car le monde devient de plus en plus encombré et urbanisé, mais nous sommes également au c?ur d'un profond changement technologique qui nous aidera à trouver des solutions?, explique Pim van der Jagt, Directeur technique chez Ford, en charge de la recherche et de l?ingénierie avancée. ?Ce projet consiste à exploiter les meilleures idées des autres industries et secteurs pour offrir de nouvelles solutions de mobilité.?
Quatre grandes tendances gouvernent aujourd?hui la façon dont Ford pense l'innovation en matière de mobilité:
? Urbanisation ? D?ici 2030, au moins 41 mégapoles de plus de 10 millions d?habitants existeront dans le monde, contre 28 aujourd'hui, faisant ainsi pression sur les infrastructures routières existantes et créant un besoin de voitures, de routes et de villes toutes plus intelligentes
? La croissance rapide de la classe moyenne mondiale - Les experts estiment que la classe moyenne mondiale va doubler de taille pour atteindre 4 milliards d?individus en 2030. Ils seront nombreux dans cette classe moyenne en pleine expansion à aspirer à posséder une voiture, créant de facto une obligation pour les constructeurs automobiles de trouver une parade à cette impasse globale potentielle
? Les problèmes de qualité de l'air - Le nombre croissant de véhicules augmente la nécessité pour les constructeurs automobiles de résoudre les problèmes de qualité de l'air, avec des moteurs plus efficients et des alternatives technologiques
? Changer les attitudes des consommateurs - Les jeunes générations ont des habitudes de mobilité différentes - notamment en Europe où les systèmes intégrés de transport urbain offrent une alternative crédible à la possession de véhicule, créant la nécessité pour les constructeurs de repenser la façon de rester pertinents
Les Véhicules autonomes
Ford annonce également aujourd'hui que, durant toute l?année 2015, il contribuera au Royaume-Uni à l'initiative Autodrive, soutenue par le gouvernement britannique.
Ford travaillera aux côtés d'autres fabricants pour étudier comment des voitures connectées et sans chauffeur peuvent être intégrées dans la vie quotidienne. La marque fournira deux prototypes de véhicules autonomes avec une capacité de communication inter-véhicule pour aider à tester un système de transport public innovant.
Les technologies de connectivité de véhicule à véhicule et de véhicule à infrastructure, telles que celles testées dans des environnements urbains concrets au cours de l'initiative Autodrive, contribueront également au développement de véhicules totalement autonomes.
Aujourd?hui, Ford commercialise déjà des véhicules semi-autonomes avec une série de technologies tels que l?aide au maintien dans la file, le régulateur de vitesse, le freinage d?urgence, l?assistant pré-collision avec détection des piétons, le système de surveillance des angles morts, l?aide au stationnement semi-automatique, la reconnaissance des panneaux de signalisation, ou encore le futur assistant embouteillage qui fera bientôt son apparition.
Une flotte de Ford Fusion Hybrid de recherche, totalement autonomes, est en cours de développement. Les essais sur route continuent actuellement et Ford a même passé un cap à ce sujet. Les travaux sur les véhicules autonomes ne s?inscrivent plus dans un programme de recherche, mais dans un programme de développement. Ces Fusion Hybrid particulières utilisent la même technologie semi-autonome que celle présente dans les véhicules Ford aujourd'hui commercialisés, et intègrent quatre capteurs LiDAR supplémentaires pour générer une carte 3D en temps réel de l'environnement du véhicule.
Le véhicule peut détecter des objets tout autour de lui en utilisant les capteurs LiDAR et utilise des algorithmes avancés et des cartes HD pour l'aider à déterminer où se trouvent les véhicules et les piétons et ainsi prévoir où ils pourraient se déplacer.
?Chez Ford, toutes nos activités sont guidées par l?innovation afin d?être à la fois une société de produits mais aussi plus largement de mobilité?, explique Mark Fields. ?Ces nouvelles collaborations nous aideront à mieux comprendre et anticiper les désirs et les besoins des clients, en particulier sur la connectivité, la mobilité et les véhicules autonomes. Nous nous efforçons de rendre ces nouvelles technologies accessibles au plus grand nombre, et pas seulement aux clients des véhicules les plus luxueux.?
Source : Ford

Voir la news