Date: 17-10-2017  Heure: 20:58

Auteur Sujet: [News] Ford teste son système de freinage automatique à Paris  (Lu 362 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne VeZoul

  • Administrateur
  • Ici je suis chez moi
  • *****
  • Messages: 1 478
  • Réputation : +7/-0
  • Véhicule: Fiesta ST 150


Paris est réputée comme l?une des villes les plus stressantes pour les conducteurs : les bouchons, les carrefours compliqués et les véhicules qui cherchent à se faufiler dans le moindre espace y sont habituels. Elle est même classée parmi les 10 plus encombrées en Europe et compte quelques carrefours légendaires comme la Place de l?Etoile, où convergent pas moins de douze avenues avec priorité à droite ! Ces conditions parfois extrêmes font de la capitale française le terrain d?essai idéal pour l?Active City Stop, la technologie de freinage automatique à faible vitesse de Ford. Après l?avoir développé et testé sur circuit fermé, les ingénieurs avaient besoin en effet d?un environnement réaliste pour pousser le système à ses limites.
« Entre la circulation anarchique des larges avenues, les ruelles étroites et les carrefours encombrés, Paris met à l?épreuve les nerfs des conducteurs les plus expérimentés », affirme Nils Gerber, expert technique de l?ingénierie des systèmes électriques et électroniques de Ford Europe. « Nous savions que cet environnement serait parfait pour tester l?Active City Stop dans des conditions impossibles à reproduire sur un circuit. »
La nouvelle évolution de l?Active City Stop fonctionne désormais jusqu?à 50 km/h, contre 30 km/h jusqu?à présent. Elle sera disponible pour la première fois sur la nouvelle Focus, en vente en Europe d?ici la fin de l?année. Les détecteurs de lumière et les capteurs de distance de l?Active City Stop scrutent la route vers l?avant à raison de 50 balayages par seconde. Si le système détecte un risque de collision avec un véhicule précédent qui ralentit ou s?arrête brutalement et que le conducteur ne réagit pas, un freinage automatique est déclenché, accompagné d?une réduction du couple moteur et de l?allumage des feux de détresse, afin d?éviter un accident ou d?en limiter la gravité.
Lors du test dans Paris, des voitures équipées de tous les capteurs de l?Active City Stop mais dont la fonction de freinage automatique était neutralisée ont été confiées à des conducteurs professionnels et très expérimentés. Les données étaient enregistrées et analysées afin que les ingénieurs puissent savoir quand le freinage aurait été déclenché et s?assurer de ses réactions adaptées. L?objectif est que le système intervienne en cas de risque de collision avec le véhicule précédent et uniquement dans ce cas. Une caméra embarquée permettait de comparer a posteriori la situation détectée par les capteurs aux conditions réelles.

« En roulant chaque jour dans Paris, nous rencontrons toutes sortes de situations de conduite », explique Pascal Houssais, chauffeur professionnel, qui a participé aux essais. « Les conducteurs sont toujours pressés et peuvent avoir des comportements totalement imprévisibles, comme changer de file sans clignotant ou s?arrêter brutalement. »
Lors de la dernière session de tests, des ingénieurs ont parcouru plus de 4 000 km dans Paris aux heures de pointe au volant de prototypes de Mondeo et de Tourneo Connect afin de valider le système avant son entrée en production. L?Active City Stop, lancé sur la Focus en 2011, a tout de suite rencontré un grand succès. Il est désormais disponible également sur Fiesta, B-MAX, C-MAX, Grand C-MAX, Kuga, Transit Connect et Tourneo Connect. Plus de 170 000 Ford en sont déjà équipées en Europe.
Outre cette nouvelle évolution de l?Active City Stop, la nouvelle Ford Focus inaugure plusieurs technologies avancées destinées à faciliter et rendre plus sûres les man?uvres de stationnement :
- Le système de stationnement semi-automatique à la perpendiculaire prend en charge les mouvements du volant pour se garer en marche arrière en bataille
- L?alerte de véhicule en approche (Cross Traffic Alert) avertit le conducteur si un véhicule approche hors de son champ de vision lorsqu?il quitte une place en marche arrière
- L?aide à la sortie de stationnement (Park-Out Assist) prend en charge les mouvements du volant pour quitter une place en créneau.
Dans un avenir plus lointain, les ingénieurs de Ford développent un système de stationnement entièrement automatique capable de garer la voiture de manière autonome. Il suffirait au conducteur de presser un bouton, qu?il soit à bord du véhicule ou à l?extérieur. Ford a aussi lancé des recherches sur des systèmes avancés qui contribuent à améliorer la sécurité routière grâce à la communication entre véhicules et entre les véhicules et les infrastructures, comme par exemple le feu de stop électronique (Electronic Emergency Brake Light) qui alerte le conducteur si un véhicule freine alors qu?il est masqué par un virage ou par le trafic.
Source : Ford

Voir la news