Date: 21-05-2018  Heure: 11:14

Auteur Sujet: [Général] Origine et différents modèles de la Ford Fiesta  (Lu 2063 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cricriportos

  • Moderateur local
  • Je me sens pas mal ici
  • *****
  • Messages: 198
  • Réputation : +0/-0
  • Véhicule: Ford mondeo tddi 115, Ford Sierra 2.0 GL (pour pièces), Ford Transit TDCI 115 2009
La Ford Fiesta est une voiture citadine fabriquée par la Ford Motor Company depuis 1976, en est à sa septième génération. La Fiesta est fabriqué en Europe, Brésil, Argentine, Mexique, Venezuela, Chine, Inde, Taiwan, la Thaïlande et l'Afrique du Sud.

La Fiesta a été vendu à plus de 16 millions d'unités depuis 1976, ce qui en fait l'un des modèles Ford le plus vendu derrière l' Escort et la F-Series .

Conception

La Fiesta a été développé à l'origine sous le nom de projet "Bobcat" (à ne pas confondre avec la Mercury Bobcat, version rebadgée de la Ford Pinto ) et approuvé pour le développement par Henry Ford II en Septembre 1972, juste après le lancement de deux voitures comparables - la Fiat 127 et Renault 5 . Les objectifs de développement ont indiqué un coût de production inférieur de 100 $ que la Ford  Escort . La Fiesta devait avoir un empattement plus long que celui de la Fiat 127, mais avec une longueur totale inférieure à celle de la Ford Escort. La proposition finale a été développé par Tom Tjaarda au Ghia . Le projet a été approuvé pour la production à l'automne 1973, avec les centres d'ingénierie de Ford à Cologne et à Dunton (Essex) collaborateur

Ford estime que 500000 Fiestas par an seraient produits, et construit une toute nouvelle usine près de Valence, en Espagne ; une usine de transmission près de Bordeaux, France ; extensions d'usine pour les usines d'assemblage dans Dagenham, Royaume-Uni. L'assemblage final a également eu lieu à Valence.

Le nom Fiesta appartenait à General Motors lorsque la voiture a été conçu; cependant, il a été donné librement pour Ford à utiliser sur leur nouvelle voiture citadine. Après des années de spéculation par la presse automobile au sujet de la nouvelle voiture de Ford, il était soumis à une succession de fuites dans la presse soigneusement élaborée à partir de la fin de 1975. Une Fiesta était exposée au 24 Heures du Mans en Juin 1976 et la voiture est allé en vente en France et en Allemagne en Septembre 1976; à la frustration de concessionnaires britanniques, les versions à conduite à droite n'ont commencé à apparaître dans le Royaume-Uni qu'en Janvier 1977. Ses concurrents initiaux en Europe , en dehors de la Fiat 127 et Renault 5, comprenaient la Polo Volkswagen et Vauxhall Chevette . Chrysler Royaume-Uni étaient aussi sur le lancement de la Sunbeam à ce stade, et British Leyland travaillait sur ​​une nouvelle citadine qui sera la métro Austin en 1980.

Première génération (1976-1983)



Bien que ce n'est pas le premier véhicule Ford disposant de la traction avant, la Fiesta est largement crédité comme étant le premier modèle traction avant étant un succès mondial pour Ford. Les ventes au Royaume-Uni ont commencé en Janvier 1977 où elle était disponible à partir de £ 1856 pour le modèle de base avec le bloc 950cc.

C'était seulement la deuxième citadine à hayon à avoir été construite au Royaume-Uni à l'époque, étant lancé un an après la Vauxhall Chevette , mais un an avant la Chrysler Sunbeam et quatre ans avant l' Austin Metro . Le millionième Fiesta a été produite en 1979.

Version américaine


La voiture était initialement disponible en Europe avec le Valencia 957 cc (58,4 cu in) I4 (haute compression et une faible compression options), et 1 117 cc (68,2 cu in) et de moteurs dans la base, populaire, L, GL (1978 et suivants), Ghia et S garnitures, ainsi que d'un van . La version américaine de la fiesta mk1 a été construite à Cologne , Allemagne, mais avec des spécifications légèrement différentes; Modèles américains étaient Base, Décor, Sport et Ghia, la Ghia ayant le plus haut niveau de finition. Ces niveaux de finition ont très peu changé en trois ans durant la commercialisation de la Fiesta aux Etats-Unis, de 1978 à 1980. le modèle américain le plus puissant est le 1596 cc (97,4 cu in), (qui était l'ancienne version "Crossflow" du Kent, plutôt que le Valencia) équipé d'un convertisseur et d'un filtre à air catalytique pour satisfaire la réglementation des émissions californiennes strictes), pare-chocs à absorption d'énergie , feux de position latéraux, phares ronds scellé, amélioration dynamique des accidents et l'intégrité du système de carburant ainsi que la climatisation en option (a / c n'était pas disponible en Europe). Sur le marché américain, la Ford Escort a remplacé à la fois la Fiesta et la compacte Pinto en 1981.

Version Ghia


Au début du programme Motability mis en place par le gouvernement britannique le régime pour les automobilistes handicapés en 1978, la Fiesta était une des voitures clés pour être disponibles sur le système.

Version supersport


Un dérivé sportif (1,3 L Supersport) a été vendu en Europe pour l'année modèle 1980, en utilisant le 1,3 L (79 cu in) moteur Kent Crossflow, efficace pour tester le marché pour le XR2 similaire mis en place un an plus tard, qui présentait une version 1.6L du même moteur. Des garniture en plastique noir ont été ajouté à l'extérieur et l'intérieur. Les petits phares carrés ont été remplacés par des grands phares rond et les indicateurs avant étant déplacés dans le pare-chocs pour s'adapter au changement. Avec une performance de 0 à 60 mph cité (0-97 km / h) en 9,3 secondes et 105 mph (169 kmh) en vitesse de pointe, la bouillante XR2 est devenue une voiture culte aimé des pilotes en herbe pendant les années 1980.

Version XR2



Version Touareg


Pour la saison du auto show 1979, Ford en collaboration avec son exploitation Ghia à Turin, en Italie, a produit la voiture Ford Fiesta Touareg hors route. Il a été salué dans les matériaux de presse comme «un concept de véhicule conçu et équipé pour une utilisation pratique, récréatifs hors route."

Des révisions mineures sont apparus à travers la gamme à la fin de 1981, avec de plus grands pare-chocs pour répondre collision règlements de navigabilité et d'autres petites améliorations dans le but de maintenir l'appel d'exposition avant la prochaine seconde génération.

En 1978, la Fiesta a dépassé les Vauxhall Chevette comme meilleur vente de citadine de la Grande-Bretagne, mais en 1981 il a été frappé de la première place par British Leyland Austin Metro s »et était encore en deuxième position à la fin de 1982.

             Modèle       Déplacement         Code de type   Puissance      vitesse max     0-97 km / h (s)      Ans
            950              957 cc                       Valencia               40 ch          130 km/h          18,6                     1976-1983

             950              957 cc                     Valencia              44 ch          137 kmh          16,6                    1976-1983 
                                                                                                                                                                                   
             1,1              1117 cc                    Valencia              52 ch          145 kmh           15,2                   1976-1981                                                                                 

             1,1              1117 cc                   Valencia               54 ch          145 kmh           15,1                   1981-1983

             1,1              1117 cc                   Valencia               55 ch           145 kmh           15,1                  1982-1983

             1,1 X           1117 cc                   Valencia               69 ch           159 kmh           11,3                  1980-1981

             1,3              1298 cc                   Crossflow             65 ch          158 kmh            11,6                 1977-1983

             1,3 RS        1298 cc                    Crossflow            74 ch           166 kmh            11,2                 1979-1981

            1,6 RS         1599 cc                    Crossflow            90ch            166 kmh            9,6                   1980

            1,6 XR2       1599 cc                   Crossflow             83 cv            171 kmh            9,5                  1981-1983


Version cabriolet

Crayford
En 1981, le carrossier Crayford développait une version cabriolet de la Fiesta, qui a été surnommé le Fiesta Fly. L'histoire de la Fiesta Fly de production n'est pas clair; mais la demande commune que seulement 20 ou si les voitures ont été construites est probablement fausse; on estime que ce chiffre se réfère au nombre construit par Crayford, plutôt que le nombre construit au total.  Ce qui est connu, c'est que la firme Dorset F. Division Carrosserie anglais a acheté les droits pour produire la Fiesta Fly dans le courant de 1982 et Autocar rapporté en Septembre 1983, environ 100 conversions Fiesta Fly avaient été produites. Il est cependant probable que F anglais construit autour de 200 Fiesta Flys, avec 83 connu pour survivre.  Crayford a également construits deux Flys Fiesta basées sur la Fiesta Mk2.  Il était également possible d'acheter un modèle Fiesta de production sous forme Fiesta Fly,  pas seulement les modèles 1300 et XR2 aussi souvent rapporté.

Ford Fiesta Fly


« Modifié: 23.03.2015 - 10:36:21 par VeZoul »
Mes voitures:

BMW 328 CI e46

Jeep Cherokee 2.1 TD

Hors ligne cricriportos

  • Moderateur local
  • Je me sens pas mal ici
  • *****
  • Messages: 198
  • Réputation : +0/-0
  • Véhicule: Ford mondeo tddi 115, Ford Sierra 2.0 GL (pour pièces), Ford Transit TDCI 115 2009
Re : Origine et différents modèles de la Ford Fiesta
« Réponse #1 le: 22.03.2015 - 14:14:08 »
  • Publish
  • Seconde génération



    En septembre 1983, Ford présent sa deuxième génération de Fiesta. La plate-forme et une partie de la carrosserie ayant été conservées, cette deuxième Fiesta est aussi parfois considérée comme une demi-génération puisqu'il s'agit surtout d'un gros restylage. Cette version 1983, qui reste exclusivement une trois portes, est toutefois enrichie de nombreuses améliorations. Le capot devient davantage plongeant, les prises d'air s'affinent et les optiques s'étirent. Le coefficient de traînée est réduit de 0,42 à 0,40 permettant une réduction de la consommation de carburant. Cette caractéristique découlait tirait avantage du cinquième rapport, plus long, introduit pour réduire encore la consommation. En matière aérodynamique, la Fiesta prend toutefois du retard puisque la jeune Opel Corsa affiche un Cx de 0,36 et que la Peugeot 205 descend à 0,35.

    Globalement, les niveaux de confort ont été accrus. L'intérieur a été retravaillé du plancher au pavillon, conférant à la Fiesta des caractéristiques haut de gamme pour un véhicule de cette catégorie. Suivant les derniers développements d'ergonomie, cet intérieur a été divisé en zones fonctionnelles et doté d'un circuit de chauffage et de ventilation optimisé.

    Même la version "L" était équipée d'origine de vastes rangements de portes dans les portières et d'une banquette rabattable. Les modèles haut de gamme tels que la Ghia et la sport XR2 bénéficiant, quant à eux, d'un confort accru grâce à des ouïes de ventilation supplémentaires et une sellerie de qualité supérieure. Le modèle XR2 se démarquait également par quelques détails esthétiques, dont un becquet arrière.

    L'extension de la gamme de motorisations permet encore d'améliorer la consommation de carburant. En septembre 1983, au Salon de Francfort, Ford présente une Fiesta équipée d'un nouveau diesel 1,6 litre de 54 ch. La Fiesta est ainsi une des premières petites diesel du marché, avec la Peugeot 205 qui se "diésélise" au même moment, mais après la Fiat 127 (1981). Sa consommation officielle de 3,8 litres/100 km à 90 km/h lui permettait d'afficher parmi les plus basses consommations du marché (3,9 l/100 km pour une 205 diesel).

    Le rajeunissement de la Fiesta fut un succès et en février 1984, elle franchit le seuil de la trois millionième unité vendue. Une Fiesta Ghia couleur champagne célébra cet événement.

    La Fiesta n'était pas simplement un véhicule économique s'adressant à un très vaste public, elle jouait aussi un rôle de premier plan en matière de technologie de pointe. Dès 1984, Ford prépare certaines de ses Fiesta 1,3 litre (sur certains marchés) à fonctionner à l'essence sans plomb.

    La Fiesta a également reçu une transmission à variation continue, partagée avec la Fiat Uno et conçue par Van Doorne. Cette transmission automatique "sans à-coup" ici appelée CTX utilisait une courroie spéciale entraînée par deux poulies permettant de faire varier en permanence le rapport. Elle était fabriquée à Bordeaux.

    Ce système combinait les avantages de la boîte de vitesses manuelle et ceux de la transmission automatique. Ses performances furent comparées à l'époque à celles d'une boîte de vitesses manuelle optimisée à 6 rapports. Cette comparaison se basait sur la puissance et la consommation et révélait des performances supérieures à celles des transmissions automatiques traditionnelles.
          Modèle               Déplacement       Code de type    Puissance          Top Speed         0-97 km / h (s)           Ans

              950                    957 cc              Valencia             44 ch                  137 kmh              18,7                 1983-1986

              950                957 cc                Valencia                  44 ch                 137 kmh            19,5                  1986-1989

              1,1                1117 cc              Valencia             50 ch                   142 kmh               16,0              1983-1986

              1,1                1117 cc            Valencia            50 ch                    145 kmh               16,3              1986-1989

             1.1 chat                1117 cc        Valencia                48 ch                    142 kmh               17,1            1986-1989

                 1,3                   1296 cc               CVH              68 ch                    163 kmh                     11,5              1984-1986
           
                 1,4                    1392 cc              CVH              74 ch                    166 kmh               11,4            1986-1989
                 
              1.4 chat                 1392 cc               CVH               69 ch                    161 kmh               12,3            1986-1987

              1.4 chat            1392 cc              CVH                70 ch                    163 kmh                12,3              1987-1989
               
                1.6 D                    1608 cc                LT                    53 ch                148 kmh                16,3              1984-1989

              1,6 XR2              1597 cc              CVH               95 ch                    180 kmh                   9.4              1984-1986

              1,6 XR2                    1597 cc              CVH               94 ch                 175 kmh                   9,7              1986-1989

          1,6 XR2 (Suède)        1597 cc             CVH               78 ch             -                             -                   1986-1989
                                                                                                                                                                                                     


    La Gamme se décline en 7 finitions :

    L
    C
    Fun
    Festival
    Scoop (pare-chocs gris)
    Ghia
    S (1.1 S, 1.3 et 1.4 S)
    XR2 (95 ch)


    Fiesta mk2 XR2




    Fiesta Van



    Fiesta Fly



    Fiesta Ghia


    « Modifié: 22.03.2015 - 22:05:14 par cricriportos »
    Mes voitures:

    BMW 328 CI e46

    Jeep Cherokee 2.1 TD

    Hors ligne cricriportos

    • Moderateur local
    • Je me sens pas mal ici
    • *****
    • Messages: 198
    • Réputation : +0/-0
    • Véhicule: Ford mondeo tddi 115, Ford Sierra 2.0 GL (pour pièces), Ford Transit TDCI 115 2009
    Re : Origine et différents modèles de la Ford Fiesta
    « Réponse #2 le: 22.03.2015 - 22:22:07 »
  • Publish
  • Troisième génération



    La troisième génération de Fiesta, nom de code BE-13 a été dévoilé à la fin de 1988 et officiellement mis en vente dans le Février de l'année suivante. La voiture a été basé sur une nouvelle plate-forme amerrissage forcé les vieilles voitures vivent essieu arrière de faisceau pour un agencement de poutre de torsion semi-indépendante et regardèrent radicalement différente, se adressant à la principale faiblesse de la génération précédente - l'absence d'un dérivé 5 portes, quelque chose qui était alors disponible dans ses principaux rivaux comme la Fiat Uno , Peugeot 205 et Opel Corsa / Vauxhall Nova . L'autre changement principal était de le train de roulement - l'amélioration de la HCS (High Compression Swirl) version du Kent / Valencia motopropulseur. Les CVH unités de la deuxième génération ont été reportés en grande partie non modifié. Le LT moteur diesel a été élargie à une capacité de 1.8L.

    Ce modèle a la vie de toute Fiesta de production la plus longue à ce jour, a réalisé le plus de ventes annuelles de toute Fiesta au début des années 1990 - la réalisation d'un volume de ventes de 1.000.000 unités à l'intérieur des deux premières années de production. Un fourgon de Fiesta dérivés, le Courier , a été lancé en 1991.

    Les moteurs injections sont devenues disponibles en 1991. En 1992, un certain nombre de prototypes de voitures ont été produites par Ford équipé d'injection directe deux temps moteurs produits par la Orbital Engine Corporation de l'Australie, avec une production à grande échelle prévus par Ford dans "deux à trois ans ».  Les voitures ont été testés intensivement au Royaume-Uni, mais finalement il a été décidé de ne pas aller de l'avant avec les versions de production. Des changements importants ont été introduits à la gamme en 1994; améliorations structurelles majeures ont été faites pour améliorer la sécurité, ainsi que d'une nouvelle immobilisation étant monté sur les modèles à essence. Rétroviseurs révisées ont été également équipés, tout comme un line-up de roue récentes conceptions de finition.

    Comme pour les modèles sportifs, le XR2i a été lancé en 1989 avec un moteur de CVH huit soupapes avec 104 PS. Ce fut alors remplacé par un Zetec version 16 soupapes en 1992, qui a également vu la RS Turbo être supplanté par le RS1800 que le moteur CVH a été progressivement supprimée. Le RS1800 partagé son moteur avec le 130 ch version de l'époque actuelle Escort XR3i et avait une vitesse de pointe de 201 kmh. Le nom XR2i a été abandonné au début de 1994, et le "Si" badge d'assurance-friendly est apparu à sa place sur un modèle un peu moins d'allure sportive soit avec le 1,4 L CVH-PTE (un développement de l'CVH) ou 1,6 L Zetec moteur.

    De 1995, le véhicule a été construit et vendu en même temps que le nouveau Mk4 . Pour distinguer la voiture, les niveaux de finition ont été révisés, et il a été commercialisée comme la «Fiesta Classic". Cette version a continué jusqu'à ce que la production finalement cessé en 1997.

    RS Turbo


    La Fiesta RS Turbo était un modèle de performance de la Fiesta Mk3. Il a été introduit en Avril 1990 et la production a continué jusqu'en 1992.

    Basé sur le XR2i, présenté un an plus tôt, était visuellement similaires. Les principales différences étaient des roues 14" (un pouce plus grand et d'une conception différente de ceux montés sur la XR2i) avec 185/55 VR14 Pirelli pneus P600, vert plutôt que moulures bande bleue, aileron arrière de couleur codée et les montants de portières, ouverture vitres arrière trimestre, vert verre teinté et RS persiennes du capot. Elle était équipée de freins antiblocage et d'un «Quickclear" pare-brise chauffée comme options qui avaient un coût supplémentaire.

    Dans la voiture les différences inclus Recaro sièges taillés dans «Ascot Dans Raven" matériau et un cuir gris taillés pommeau et un volant à trois branches (par opposition aux deux branches utilisé dans la XR2i), qui a également eu la RS Turbo logo en relief sur le bouchon du centre.

    Le moteur de CVH de la RS Turbo conservé la même capacité de 1597cc comme XR2i, mais a eu un taux de compression inférieur de 8: 1. Le Garrett T2 turbocompresseur fourni 8 psi (55 kPa) de boost et a été choisi car l'espace entre le moteur et le radiateur empêchait l'utilisation du grand T3 de l' Escort RS Turbo . Comme avec l'Escort, un air-air intercooler a été équipé, bien que légèrement plus grand sur la Fiesta. La puissance de sortie cité était 133cv à 5500rpm, avec 183 Nm de couple à 2400rpm qui a donné à la voiture une vitesse de pointe de 133 mph et un 0-60 de 7,9 secondes.

    La voiture n'a pas été généralement bien accueillie avec des critiques citant une mauvaise manipulation et la direction communicatif que ses points faibles. Les coûts d'assurance spirale du début des années 1990 n'ont pas aidé non plus, avec la voiture étant une cible particulière pour les voleurs.

    RS1800
    La Fiesta RS1800 a été présenté pour la RS Turbo en 1992. Le turbo 1,6 L moteur de CVH de la RS Turbo a été remplacé par une version 1,8 L du moteur Zetec, et a eu une puissance maximale de 130 ch.

    Fiesta RS 1800



       Modèle               Déplacement       Code de type    Puissance          Top Speed         0-97 km / h (s)           Ans
                               
             999 cc

            1,118 cc

            1,297 cc

            1,392 cc

            1,596 cc

            1,596 cc

            1,598 cc

            1,796 cc

            1,753 cc

    Fiesta XR2i



    Fiesta Si



    Fiesta Courrier


    « Modifié: 23.03.2015 - 10:59:43 par cricriportos »
    Mes voitures:

    BMW 328 CI e46

    Jeep Cherokee 2.1 TD

    Hors ligne marco xr3i

    • Je pose mes valises
    • ***
    • Messages: 346
    • Réputation : +2/-0
    • OLD SCHOOL
    • Véhicule: ESCORT MK4 1.6mfi XR3I - MAVERICK MK1 court 2.7TD GLX - FIESTA MK3 1.3 CLX
    eeuuuuhhhh cricri évite WIKI traduit en français car c'est pas top et il raconte des connerie!

    la RS turbo n’existe que en 1.6l CVH

    il n'y a pas de RS1800 et ce n'est pas un ZETEC (le zetec n'apparais qu'a partir de la mk4)!

    la XR2I est bien passer de 1.6l CVH au 1.8l DOHC (130cv) et celle ci en passant en 1.8l et elle c'est aussi fait appeler la RS1800i  mais c'est simplement la 2ème XR2I, son nom réel est XR2I. 

    la fiesta SI n'est pas apparu d'origine en France mais uniquement en Angleterre et en très peut d’exemplaire, très peut d'info sur celle si, elle aurais reçus les tout premier moteur ZETEC en 1.4l et 1.6l mais ceux si ne donner pas assez de puissance car même les 1.6l xr2i la dépasser, niveau intérieur c'est entre la xr2i et la RS, elle a juste un style différent kit car spécifique et des jantes de fiesta XR2i 1.8l!

    petit rappel que, oui les moteurs DOHC et ZETEC sont identiques visuellement, seul les marquage de leurs nom peut les différencié visuellement ( car sur la fiesta le DOHC est en courroie de distrie comme le ZETEC) , mais a l'intérieur ce ne sont pas les mêmes, un fut crée beaucoup plus tôt par FORD (le DOHC) puis FORD et YAMAHA ont retravaillé le DOHC (surtout au niveau culasse) et l'ont appelé ZETEC.

    je crois que c'est tout pour les précisions  ;)
    « Modifié: 23.03.2015 - 16:26:48 par marco xr3i »

    Hors ligne cricriportos

    • Moderateur local
    • Je me sens pas mal ici
    • *****
    • Messages: 198
    • Réputation : +0/-0
    • Véhicule: Ford mondeo tddi 115, Ford Sierra 2.0 GL (pour pièces), Ford Transit TDCI 115 2009
    Tu veux pas faire les trucs à ma place?  :lol:

    Je ne suis pas super calé  :(  Je crois meme que je mis connait beaucoup plus en BMW.....

    J'essaye de faire ce que je peux.....  :spy:
    Mes voitures:

    BMW 328 CI e46

    Jeep Cherokee 2.1 TD

    Hors ligne marco xr3i

    • Je pose mes valises
    • ***
    • Messages: 346
    • Réputation : +2/-0
    • OLD SCHOOL
    • Véhicule: ESCORT MK4 1.6mfi XR3I - MAVERICK MK1 court 2.7TD GLX - FIESTA MK3 1.3 CLX
    non tu débrouille bien  :up: c'est juste les sources qui se trompe  ;)
    même moi j'arrive a me tromper  :lol:

    wiki en faite faut faire le trie car il y a des choses pas mal mais beaucoup d’erreurs apparaissent et traduit en français c'est pas top a lire!

    tu sais je ne connait pas tout, j'en apprend tout les jours, mais la passion aide beaucoup a retenir  :up:
    moi passer les mk4 et 5 c'est assez floue, car avec leur moteurs de nom FORD mais en faite pigeot, et les styles d’aujourd’hui je suis d'un coup beaucoup moins intéressé, la mk6 encore sa vas malgré les moteurs pigeot diesel!
    en faite du moment ou ont ne peut plus trop mettre les mains dans le moulin sa m’intéresse peut  :D

    je voulais juste t'aider, car en plus d'une tu apprend et de deux sa évite d'affiché des erreurs de wiki sur le fofo  :up:   

    Hors ligne cricriportos

    • Moderateur local
    • Je me sens pas mal ici
    • *****
    • Messages: 198
    • Réputation : +0/-0
    • Véhicule: Ford mondeo tddi 115, Ford Sierra 2.0 GL (pour pièces), Ford Transit TDCI 115 2009
    Oui Merci  :up:

    J'ai essayer de modifier les phrases pour qu'elles soient compréhensible mais c'est pas simple  :(

    Je vais essayer de tout vérifier sur des sites plus fiables que wikipedia.
    Mes voitures:

    BMW 328 CI e46

    Jeep Cherokee 2.1 TD